Publié par : Archeologiesubaquatique | avril 9, 2012

James Cameron et la théorie de la banane

Le réalisateur du Titanic, après de nombreuses années de recherche pour le National Geographic, a émis une nouvelle hypothèse concernant le naufrage de ce navire qui a eu lieu rappelons-le il y a désormais 100 ans. Elle consiste à montrer que tout comme la banane, la peau du fruit représentant le plancher inférieur de l’épave, elle serait restée intacte alors que le reste de l’épave se serait brisé en deux, ralentissant alors la destruction du bateau. Ce référencement se fait en complément de nos deux articles (tous deux liés) sur le Titanic et James Cameron.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :